Mar 25 2017

Saigon (à suivre)

Published by under voyage

Un avant-goût, pour les amoureux de la lecture …

Enregistrer

No responses yet

Mar 16 2017

Japon 5 : Nara

Published by under hiver/winter,voyage

A 40 km de Kyoto, Nara est très accessible en train. Ancienne capitale impériale, elle est surtout célèbre pour ses centaines de cerfs (daims ?) shika qui déambulent dans les parcs et prospèrent grâce aux galettes spéciales que les visiteurs leur offrent à longueur d’année.

 

 

Le  temple Tôdai-ji vaut également la visite  pour la beauté de son grand Bouddha de 15 m de haut et ses proportions hors-normes.

 

Il faut aussi admirer la sophistication architecturale des charpentes (influence chinoise de l’époque Tang, 8è s.) où chaque pièce de bois est imbriquée, encastrée sans clou ni vis.

 

Quand je repartais vers la gare, j’ai vu venir à ma rencontre une procession shintoïste en route vers un des temples, visiblement en l’honneur de 3 jeunes garçons suivis de quelques vénérables. Je continue mon enquête …

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No responses yet

Mar 08 2017

Japon 4 : Himeji, Osaka

Published by under hiver/winter,voyage

Au retour de Naoshima, j’ai voulu faire un arrêt sur ma ligne shinkansen pour visiter le célèbre chateau d’Himeji, qui domine la ville du haut de sa colline.

Le château m’a paru plus beau vu d’en bas … grimper au milieu de centaines de japonais et de touristes, pieds nus à cause des parquets récemment refaits et à peine remise de la grippe, d’innombrables escaliers intérieurs très raides au milieu de pièces vides – mais d’époque ! – m’a paru une épreuve inutile …  

 

Osaka est la 3è ville du Japon avec 2.6 millions d’habitants et en pleine effervescence ‘urbanistique’, en particulier avec le quartier shin-Umeda et le fameux Umeda Sky Building dont la plateforme à 173 m de hauteur n’est pas pour les âmes sensibles …

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No responses yet

Mar 06 2017

Japon 3 : voyages en train au Japon

Published by under hiver/winter,voyage

Un merci éternel à l’agriculteur qui a préféré sacrifier une bonne partie de son champ pour exposer son affection aux passagers de la ligne Uno-Okayama !

 

Sur l’efficacité nippone en matière de technologie (et sur bien d’autres sujets abordés dans cette somme mi-journalistique mi-sociologique sur la société japonaise) lire le livre de Karyn Poupée, les Japonais, éd. texto.

Ce qui m’a beaucoup plu au Japon : une recherche de la perfection dans l’ efficacité et la fonctionnalité mélangée à des détails touchants. La fierté du travail bien fait, même subalterne … on voit ainsi, par exemple, sur le papier d’emballage en cellophane, la photo de l’ouvrier pâtissier qui a réalisé la friandise et qui pose fièrement.

Et un goût de l’esthétique poussé à l’extrême jusque dans les petites choses.

Mais pour les grandes, comme un shinkansen, respect …

Les conducteurs, tels des pilotes sanglés dans leur uniforme impeccable et toujours en gants blancs … bien sûr, pas une mouche sur la carrosserie ! A droite, le ‘ninja’ entre en gare …

Avant de faire un voyage en train au Japon, il faut lire aussi le livre de Claude Leblanc, le Japon vu du train, éditions Ilyfunet-Claude Leblanc, mine d’informations pratiques ou culturelles et voir www.lejaponvudutrain.com.

Les petits trains locaux gardent un grand charme et toute l’affection des japonais qui sont passionnés de trains (le jour où le train de nuit Nihonkai a été retiré officiellement d’une ligne au départ d’Osaka, des centaines d’usagers sont venus lui rendre un dernier hommage et l’immortaliser).

Dans les boutiques des gares, on trouve aussi toutes sortes de petits trains en jouets, porte-clés etc … et on constate le goût des japonais pour les mots français. 

Les grandes gares sont des lieux de vie, avec nombreuses boutiques, konbini (supérettes) et restaurants car les japonais aiment rapporter des cadeaux de leurs voyages d’affaire (jolies boites de friandises ou de sushi, entre autres …)

Une mention spéciale aux wagons réservés aux femmes, car même au pays de l’exquise courtoisie, les heures de pointe ne sont pas  toujours idéales pour elles …

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No responses yet

Mar 06 2017

Japon 2 : Naoshima, l’île des artistes

Published by under hiver/winter

Le shinkansen permet de relier rapidement Osaka à Okayama (par Kobe et Himeji). Puis un sympathique train local (plein de lycéens) traverse les villages agricoles vers la côte et Uno.

Dès le quai à Uno et l’arrivée sur l’île de Naoshima, de nombreuses sculptures ou installations ornent un paysage déjà  pittoresque, même par mauvais temps, fréquent en décembre. Les thèmes des oeuvres sont souvent inspirés par la mer, omniprésente dans la vie et l’inconscient collectif japonais. Les citrouilles rouge et jaune de Yayoi Kusama ont donné leur identité visuelle à l’île.

 

Dès l’arrivée, on peut louer des vélos, électriques ou pas,  pour rejoindre les quelques hameaux dispersés sur les collines et visiter les petits musées privés dont le prix d’entrée est malheureusement très élevé pour peu d’oeuvres exposées …

Quelques animaux de Nikki de St Phalle sont dispersés sur les prairies ainsi qu’un montage de Karel Appel, ‘chat sur grenouille’.

Et parce qu’on est au Japon, la visite de l’île comporte un chat de bienvenue (maneki-neko), un jardin avec un arbre taillé en ‘nuage’ et un Temple shinto avec un érable rouge.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No responses yet

Next »