Archive for the 'voyage' Category

Oct 22 2023

Paris, octobre 2023

Avant-goût de la Toussaint, ou plutôt de Halloween et sa floraison de citrouilles plus ou moins maléfiques … matin paisible et frais, les dames d’un groupe d’artistes du samedi sont dispersées sur le site, que les skateboarders s’approprieront dans l’après-midi pour une ‘battle’ endiablée!

Pour prolonger le bol d’air de la baie de Somme et ses beaux volatiles, des oiseaux ornent le monumental bas-relief du Palais de la Porte Dorée, qui illustre une vision idyllique du temps des colonies françaises …

Dans cet ancien temple des colonies, récemment rénové et transformé en espace dédié à l’immigration, très intéressante exposition temporaire (jusqu’au 18/02/2024) sur l’immigration asiatique (Est et Sud-Est) en France et ses causes historiques.

Au Musée Guimet, présentation d’un livre sur la gastronomie à l’époque d’Edo illustrée par une iconographie très riche

No responses yet

Oct 20 2023

Baie de Somme, octobre 2023

Published by under automne,FRANCE,Seasons,voyage

Escapade automnale en Baie de Somme, avec une base à St Valéry sur Somme, vue exceptionnelle sur le fleuve et ses ciels chargés d’oiseaux et en particulier des myriades de mouettes qui accompagnent les marées.

“vue exceptionnelle sur la baie de Somme”, nom justifié du petit appartement sur booking.com

Le parc du Marquenterre (entre le Crotoy et la mer) est un lieu unique d’observation d’une grande variété d’espèces d’oiseaux dans leur milieu naturel (jumelles indispensables!). Dans un paysage qui ressemble beaucoup aux rivages irlandais, cygnes, cormorans et colonies de spatules pour les plus connus mais les autres oiseaux aux noms si poétiques (aigrettes garzettes, chevaliers gambettes, avocettes, etc …) ont échappé à nos yeux novices … mis pas aux habitués ‘armés’ de leurs longue-vues et autres téléobjectifs géants. Nous avons appris pourquoi les cormorans sèchent leurs ailes ‘en étendard’ … “Cette propriété lui permet de dépenser moins d’énergie pour plonger, car moins d’air est emmagasiné dans son plumage que chez les autres oiseaux aquatiques, le rendant ainsi plus lourd. Il s’avère que ce comportement permet également au cormoran une meilleure thermorégulation et facilite sa digestion. Il pourrait également avoir un rôle social ” (merci Wikipedia)

La pointe du Hourdel est célèbre pour ses colonies de phoques et ses milliers de silex polis par l’océan.

A partir du Crotoy, Max, un guide de la baie de Somme nous a fait découvrir la richesse de ce milieu naturel, plantes acclimatées à l’eau salée, mollusques etc …

Malheureusement, les phoques qui prolifèrent habituellement dans la baie sont restés cachés, mais pas les colonies de spatules … leur bec ‘spatulé’ est tactile (carte postale ci-dessus) et leur permet de sélectionner la nourriture dans la vase avec un mouvement de va-et-vient plein d’entrain !

No responses yet

Jul 16 2023

Botanique en Alsace, juillet 2023

bourrache (photo internet)

Plantasanté, 4 > 8 juillet, Obernai

stage initiation à la botanique et herboristerie (ce lien indique maintenant la formation pour 2024)

5 jours de découverte des plantes, d’apprentissage de leur détermination d’après des critères observés et de découverte de leur utilisation principalement en herboristerie. 

Elea Heberlé, jeune docteure en botanique de terrain et biologie, nous a initiés dans la bonne humeur au vocabulaire précis (scientifique) de la description des plantes pendant 3 jours. Difficile de reconnaître les éléments de l’appareil reproducteur parfois minuscules ou cachés, mais la loupe révèle des merveilles … une personne compétente, enthousiaste et passionnée par son sujet et qui sait très bien le transmettre !

Les cours en salle alternaient avec les visites de terrain pour le côté pratique et 2 sorties ont complété le tableau dont une visite au jardin botanique de Saverne avec en particulier un sous-bois aux fougères et un coin à orchidées ‘alsaciennes’ variées.

(Quelques recettes appétissantes sur leur site :

http://www.jardin-botanique-saverne.eu/les-recettes-a-base-de-plantes/)

et une autre visite de terrain au Domaine de la Leonardsau où nous avons tenté de nous y retrouver en choisissant des plantes dans ce très beau parc (… en essayant de ne pas tricher avec l’appli Plantnet)

Christian Busser, docteur en pharmacie et ethnologie, nous a proposé 2 jours de révision de  l’essentiel des appareils respiratoire, digestif, urinaire etc. avant de nous parler des vertus thérapeutiques des plantes sauvages et leurs applications au quotidien … passionnant !

Pour compléter ma semaine studieuse, une sortie botanique dans les Vosges avec Elisabeth Busser, docteure en pharmacie & formatrice en herboristerie m’a permis de compléter le tableau par une montée à partir des Hautes-Huttes près d’Orbey jusqu’au col et la ferme-auberge du Forlet (délicieuses tourtes à la viande et tartes aux myrtilles). Bouillon-blanc, alchémille, reine des prés, arnica, gentiane, piloselle, millepertuis, camomille odorante, achillée millefeuilles, onagre, genêt ailé et j’en passe … je réalise que je sais maintenant reconnaître beaucoup de plantes mais pour y associer leurs vertus, il va falloir sérieusement réviser et/ou revenir … Une très intéressante sortie dans des paysages de toute beauté.

Une magnifique région, des enseignants passionnés et compétents, un groupe de 11 stagiaires très agréables aussi … bref, une riche semaine !!!

No responses yet

Jun 18 2023

Sicile, juin 2023 (1)

Published by under été/summer,voyage

Mosaïque de fleurs, de couleurs et de styles

1) fleurs, fruits

Figuiers de barbarie en fleurs, façades et murs recouverts de bougainvillées et de jasmin odorant, jacarandas bleus, plantes grasses et cactées dans tous les recoins de roche ou de vieux murs …

figuiers de barbarie, au mur de notre appartement à Palermo

2) Siciliana, choses siciliennes

a) décors des murs

vieille rue à Syracuse
Syracuse, célébrité du quartier ?

b) marionnettes siciliennes

au Musée des marionnettes, près du port de plaisance, des marionnettes du monde entier sont mises en scène. Un petit spectacle se déroule régulièrement présentant un aperçu de l’histoire animée de l’île dans des costumes et des armures magnifiques !

c) le Clan des Siciliens et autres habitants

Très peu de femmes dans les rues, à part au marché … elles sont sans doute affairées à leurs fourneaux, dans une société encore traditionnelle, du moins pour les générations plus âgées. Les hommes sont entre eux, au café ou en grande conversation dans la rue !

d) quelques éléments du décor sicilien

Caltagirone est la ville de la céramique, près d’Agrigente. Le couple de têtes de ‘maures’ qu’on voit décliné en vases de céramique ou simple ornement dans toute l’île est inspiré d’une légende qui remonterait à l’an mil :

 « … pendant la domination arabe en Sicile, dans le quartier arabe de Palerme vivait une très belle jeune fille qui passait ses journées à cultiver et soigner les fleurs de son balcon. Un jour passa un jeune maure qui s’éprit de sa beauté et lui déclara son amour éternel. La jeune fille répondit à son amour, mais lorsqu’elle apprit que le maure voulait retourner chez sa femme et ses enfants, elle attendit la nuit et, pendant son sommeil, lui coupa la tête ! Elle en fit un vase dans lequel elle planta du basilic qu’elle mit sur son balcon. Le basilic vigoureux éveilla l’envie des habitants du quartier qui firent fabriquer des vases en terre cuite en forme de « tête de maure » … qui servent maintenant de vases …

No responses yet

Jun 17 2023

Sicile, juin 2023 (2)

Published by under été/summer,voyage

La mer, le volcan, la mafia : la beauté de l’île ne masque pas une identité parfois dramatique

a) ‘No Mafia tour’

Dans un contexte de lutte anti-mafia depuis les années 80, l’assassinat en 1992 des juges Falcone & Borsellino et de leurs escortes a causé une commotion dans toute l’île et jusqu’en Italie où sévissent aussi d’autres mafias … ces deux amis incorruptibles menaient depuis des années une lutte impitoyable et fructueuse contre Cosa Nostra, la ‘pieuvre’ sicilienne.

Le site addio pizzo travel a été créé il y a quelques années par des jeunes siciliens volontaires décidés à se regrouper pour lutter contre le racket (‘pizzo‘) que les commerçants palermitains devaient payer à la mafia pour une soi-disant ‘protection’ … plutôt une extorsion de fonds nocive au développement économique de l’île. Depuis lors, les initiatives se sont multipliées dans toute l’île et leur action se renforce peu à peu. La mafia sicilienne ne s’est pas ‘vengée’ mais restructurée sur des trafics plus secrets et sans doute générateurs de plus grands profits (dark web, trafic d’êtres humains, passeurs de migrants, etc …)

“je donne mon argent à qui ne paie pas le pizzo

Les commerces, hôtels et restaurants qui disent non au pizzo affichent un auto-collant sur leur vitrine. Le site a bénéficié d’une grosse campagne de publicité, relayée par tous les réseaux. Ils proposent également des visites guidées à Palerme et ailleurs en Sicile. A Palerme, notre ‘No Mafia tour’, avec une guide parfaitement bilingue, était passionnant et complet : pendant 3h, elle nous a expliqué les tenants et les aboutissants de cette lutte, dans des lieux représentatifs comme ce mur de fresques où juges et policiers d’escorte assassinés sont représentés pour la postérité. La grande fresque des juges Falcone & Borsellino se trouve le long du port de plaisance, près du Musée des Marionnettes.

b) le volcan

Avec ses 3324 mètres ou 3340 selon les éruptions, l’Etna domine la ville et toute la région de sa silhouette familière aux habitants qui l’appellent ‘Mamma Etna’. Mais c’est le volcan le plus actif d’Europe.

//embed.francetv.fr/acff0e87300af222f9148bcb83ff892f

L’Etna est resté assoupi pendant notre séjour et n’a montré qu’un petit panache de fumée et beaucoup de brume…

Il faut environ une heure en voiture par la via Etnea pour rejoindre le refuge Sapienza qui est un lieu de départ de balades plus ou moins longues mais toujours intéressantes : on contourne des cratères (anciens) au coeur de cette lave si particulière où poussent genêts et Isatis tinctoria (pastel) du plus bel effet jaune sur ce gris-noir puissant … quelques grosses ‘bombes’ d’environ un mètre de haut obstruent encore parfois le chemin (ainsi qu’une ‘corde’ de lave refroidie).

c) la mer

Tombeau de tant de migrants anonymes, avec l’île de Lampedusa, si proche de la côte sud de la Sicile et maintenant synonyme d’impasse … l’Ocean Viking au mouillage à Syracuse, patrouille la Méditerranée pour recueillir les naufragés ou les embarcations en danger. Un jeu du chat et de la souris avec les autorités du pays et leur mesures anti-migrants de plus en plus restrictives dictées par un gouvernement d’extrême-droite. Un article de 2019 décrit l’activité de l’Ocean Viking dans un contexte qui a encore empiré au 21 juin 2023 …

Dans un reportage récent sur Arte, le maire de Palerme affirmait sa politique d’accueil des migrants dans sa ville

https://www.arte.tv/fr/videos/083277-012-A/voyage-en-mediterranee/

A lire : Eldorado de Laurent Gaudé. Dans ce court roman, l’auteur réussit à nous faire entrer dans ce qui construit la détermination des migrants . Notre mauvaise conscience n’est pas épargnée, en la personne d’un commandant de la marine sicilienne chargé de recueillir ces naufragés sur son bateau pour les renvoyer chez eux … une histoire inoubliable …

Le ferry qui quitte le port de Catane tous les soirs devant notre terrasse nous a évoqué des souvenirs moins tristes comme la scène inoubliable du navire qui s’éloigne dans la nuit dans Amarcord, le film de Fellini.

Amarcord de Fellini

La mer qui baigne toute l’île est aussi une grande pourvoyeuse de poissons, thon, espadon, etc … le marché aux poissons de Catane nous a paru particulièrement généreux et les thons et espadons de belle taille !

No responses yet

Next »