Mar 06 2017

Japon 3 : voyages en train au Japon

Published by at 11:58 am under hiver/winter,voyage

Un merci éternel à l’agriculteur qui a préféré sacrifier une bonne partie de son champ pour exposer son affection aux passagers de la ligne Uno-Okayama !

 

Sur l’efficacité nippone en matière de technologie (et sur bien d’autres sujets abordés dans cette somme mi-journalistique mi-sociologique sur la société japonaise) lire le livre de Karyn Poupée, les Japonais, éd. texto.

Ce qui m’a beaucoup plu au Japon : une recherche de la perfection dans l’ efficacité et la fonctionnalité mélangée à des détails touchants. La fierté du travail bien fait, même subalterne … on voit ainsi, par exemple, sur le papier d’emballage en cellophane, la photo de l’ouvrier pâtissier qui a réalisé la friandise et qui pose fièrement.

Et un goût de l’esthétique poussé à l’extrême jusque dans les petites choses.

Mais pour les grandes, comme un shinkansen, respect …

Les conducteurs, tels des pilotes sanglés dans leur uniforme impeccable et toujours en gants blancs … bien sûr, pas une mouche sur la carrosserie ! A droite, le ‘ninja’ entre en gare …

Avant de faire un voyage en train au Japon, il faut lire aussi le livre de Claude Leblanc, le Japon vu du train, éditions Ilyfunet-Claude Leblanc, mine d’informations pratiques ou culturelles et voir www.lejaponvudutrain.com.

Les petits trains locaux gardent un grand charme et toute l’affection des japonais qui sont passionnés de trains (le jour où le train de nuit Nihonkai a été retiré officiellement d’une ligne au départ d’Osaka, des centaines d’usagers sont venus lui rendre un dernier hommage et l’immortaliser).

Dans les boutiques des gares, on trouve aussi toutes sortes de petits trains en jouets, porte-clés etc … et on constate le goût des japonais pour les mots français. 

Les grandes gares sont des lieux de vie, avec nombreuses boutiques, konbini (supérettes) et restaurants car les japonais aiment rapporter des cadeaux de leurs voyages d’affaire (jolies boites de friandises ou de sushi, entre autres …)

Une mention spéciale aux wagons réservés aux femmes, car même au pays de l’exquise courtoisie, les heures de pointe ne sont pas  toujours idéales pour elles …

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply