Archive for the 'ASIE' Category

Oct 30 2019

Rajasthan, octobre 2019 (à suivre …)

Découverte multicolore d’un état de l’union indienne, grand comme la France, où les paysannes sont habillées comme des reines et les vieux à moustache et tout de blanc vêtus sont droits comme des lances … 

Les femmes portent des voiles de mousseline de couleurs vives et les hommes de volumineux turbans

Au marché de Jaisalmer, aux portes du désert de Thar et du Pakistan à une centaine de kilomètres, une vendeuse de galons est installée à même le sol … (9m de galon pour 50 centimes !)

Un vieux paysan rapporte une énorme souche pour faire brûler dans le foyer

un sadhu (homme saint)

 

No responses yet

Sep 24 2019

名残 nagori, la nostalgie de la saison qui vient de nous quitter

Nagori 名残 de Ryôko Sekiguchi   関口涼子

a Japanese poet and translator.

She studied History of Art at the Sorbonne and a doctorate in compared literature and cultural studies at the University of Tokyo. She publishes her books in both French and Japanese and works for institutions like Institut National des Langues et Civilisations Orientales.

Nagori

“Nagori, c’est le coucher de soleil que vous contemplez le dernier jour de vos vacances d’été”. C’est par une image que Ryoko Sekiguchi résume son dernier livre. Il faut dire qu’il n’existe pas de traduction française pour ce terme tout droit venu du pays du Soleil-Levant. Dans Nagori, l’écrivaine évoque le passage des saisons sous le prisme de la mélancolie.”

un mur à Kyôto, déc. 2016

ci-dessous, Fête de la Rivière au Sanctuaire Tsushima (détail) : paravent de la 2è moitié du 18è s., Musée des Arts Asiatiques Guimet, Paris

Sur la Grande Muraille de Chine  à Mutyanyu, nov. 2014

No responses yet

Jul 03 2019

Japon, mai 2019 : 7/ le spectacle de la rue à Kyôto ⛩ 👘

Published by under ASIE,voyage

A la fête votive du quartier (matsuri), le marchand de ‘gaufres’ fourrées est timide …

 

La fête annuelle  mobilise les hommes du quartier pour porter le lourd autel

(mikoshi) du dieu shinto

 

(à Maiko) Une lycéenne en uniforme attend son bus pour l’île d’Awaji

 

Petite fille devant le temple shinto

 

Aux puces de Kitano Tenmangu, le vendeur hippie aime le cigare

 

A l’entrée du temple, le bassin pour les ablutions intéresse ce petit garçon

 

Salaryman en prière

 

Le moine bouddhiste a acheté une gravure

No responses yet

May 28 2019

Japon, mai 2019 : 6/ Tadao Ando sur l’île d’Awaji

 

Se promener dans une oeuvre de l’architecte japonais Tadao Ando est un grand moment … Espace, lumière, perspectives, escaliers, rythmes des lignes adoucies par l’eau omniprésente sous forme de cascades et par les buissons colorés des plantes rares 🌱🏵🌿

Sur l’île d’Awaji, entre Kobé et l’île de Shikoku, Tadao Ando a construit un complexe architectural hors du commun, Yumebutai (le rêve mis en scène) …
Face à la mer, sur une colline dont la terre a servi à construire sur l’eau l’aéroport d’Osaka (Kansai-Osaka), il comprend plusieurs réalisations dont un jardin du souvenir (le jardin des 100 marches, hyakudan-en ) pour commémorer les 6500 victimes du tremblement de terre de Kobé en 1995. Le complexe architectural a été construit sur l’épicentre du séisme. Magnifique.


No responses yet

May 20 2019

Japon, mai 2019 : 5/ Sept jours autour de la mer de Seto

Published by under ASIE,voyage

 

 

Miyajima, Hiroshima, Teshima, Tokushima, Wakayama …

un torii rouge, spectaculaire …

un Mémorial de la Paix et un million de grues en origami, déchirant …

Une oeuvre d’art et un lieu d’art zen, rafraîchissant et inspirant…

une petite ville de culture de l’indigo … 🤔

et Naruto 🌀

un beau jardin et la vue du chateau blanc de Wakayama …

de retour dans ma ‘maison’ de Kyôto, marché aux puces de To-ji  et de Kitano Tenmangu, du vélo sur les rives de la Kamo, magasin de fournitures pour shibori,  etc .. 

Okonomiyaki, ramen, tempura, bières locales

Trains = 10      Bus = 10     Tramways = 7     Ferries = 5     Téléphériques = 3     Pont (grand) = 1

et pour le bien-être constant de la voyageuse, きれい belles toilettes propres = partout !

 

En attendant le petit train pour les villages perchés de Kurama et Kibune, sur les hauteurs de Kyôto.

A droite, les hérons et cormorans de la rivière Kamo à Kyôto pêchent dans le courant ou font sécher leurs ailes …

No responses yet

Next »